Communiqué de presse

Afin d’améliorer la santé des femmes et des filles en Afrique, en Asie, dans les Caraïbes et en Amérique centrale, Grands Défis Canada et ses partenaires lancent ou déploient à grande échelle 18 projets, concrétisant ainsi la nouvelle Politique d’aide internationale féministe du Canada.

Toronto, Canada – Grands Défis Canada a annoncé aujourd’hui 18 projets visant à offrir à certaines des femmes et des filles les plus pauvres, les plus négligées et les plus vulnérables de l’humanité des services essentiels novateurs en santé, avec le soutien du gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.

Les engagements – en Afrique (Kenya, 5 projets), Rwanda, Sierra Leone (2 projets), Togo et Ouganda (3 projets), en Asie (Afghanistan, Myanmar, Pakistan et Philippines), dans les Caraïbes (Haïti) et en Amérique centrale (Nicaragua) ­– englobent une gamme de produits et de services créatifs destinés à faire progresser l’égalité des sexes, à promouvoir la dignité humaine et à autonomiser les femmes et les filles partout dans le monde.

Les deux projets qui bénéficieront d’un important investissement de déploiement à l’échelle viseront à autonomiser les jeunes femmes et les filles et à protéger et préserver leur dignité humaine par des approches novatrices à l’amélioration de la santé menstruelle, sexuelle et reproductive :

  • Au Rwanda, on estime que 225 000 adolescentes des régions rurales auront accès à des serviettes hygiéniques abordables et de haute qualité, fabriquées à partir de fibres de banane produites localement, et que 7 300 autres adolescentes recevront une éducation sanitaire approfondie par le biais des écoles et d’organisations non gouvernementales. La combinaison de l’accès à des serviettes et de l’éducation aidera les filles à aborder les questions relatives à la menstruation et à discuter de leur corps, de leur sexualité et d’autres aspects essentiels à une saine croissance et à l’autonomisation des jeunes femmes. (Sustainable Health Ventures – Kigali, Rwanda – 1 000 000 $)
  • Au Kenya, le projet Bold Idea for Girls visera à réduire les infections au VIH parmi 500 adolescentes et jeunes femmes vulnérables vivant dans des quartiers informels grâce à une combinaison unique d’éducation sur le VIH et les IST, de programmes axés sur le genre et les habiletés essentielles, et de formation professionnelle et entrepreneuriale. Dans le cadre d’un essai pilote appuyé par Grands Défis Canada, le projet a réussi à améliorer les connaissances et la sensibilisation au VIH et aux pratiques et comportements sexuels à risque, à accroître l’utilisation déclarée des préservatifs et à assurer un niveau de revenu durable chez les filles du bidonville de Mukuru. (HOPE worldwide Kenya – Nairobi, Kenya – 135 000 $)

Les 16 projets « Étoiles en santé mondiale » à l’étape de la démonstration de principe, dont cinq sont basés au Canada, ciblent l’avancement de la santé et des droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, et comprennent les suivants :

  • En Afghanistan, où les hommes prennent habituellement les décisions en matière de santé pour les femmes, des innovateurs canadiens s’emploieront à éduquer les maris dans les camps de réfugiés de la région de Kaboul sur la planification familiale, mobilisant les chefs religieux pour qu’ils appuient et sanctionnent cette pratique, dans le but de changer progressivement les attitudes traditionnelles et de promouvoir l’égalité des sexes. (Rose Charities – Vancouver, Canada)
  • En Ouganda, un pays comptant l’une des populations les plus jeunes du monde qui est aux prises avec un chômage endémique, la culture du fruit de la passion servira de véhicule pour transmettre aux filles non scolarisées des connaissances, des habiletés essentielles et de l’information sur la santé. Les filles peuvent acquérir des compétences financières et générer grâce à l’industrie agroalimentaire les ressources nécessaires pour pratiquer la planification familiale et éduquer leurs filles – brisant ainsi le cycle de la pauvreté et bâtissant des communautés saines. (KadAfrica Estate Limited – Fort Portal, Ouganda)
  • Au Philippines, le pays ayant le plus haut taux de grossesse chez les adolescentes en Asie du Sud-Est, des innovateurs utiliseront la radio pour réduire l’incidence des grossesses parmi les adolescentes difficiles à rejoindre dans les régions rurales pauvres. L’émission radiophonique comportera trois grands segments : un talk-show présentant des entrevues avec des professionnels de la santé, une période de questions-réponses provenant des auditeurs par messages texte et un segment d’information de deux minutes sur des sujets comme la contraception, la menstruation et la conception. (Sciventions – Toronto, Canada)

Pour les détails supplémentaires sur ces projets, voir le Description des projets (PDF).

Les nouveaux projets de Grands Défis Canada aident à donner forme à la Politique d’aide internationale féministe récemment adoptée par le gouvernement canadien. Cette politique adhère à une approche féministe qui fait progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles comme moyen le plus efficace de réduire la pauvreté et de bâtir un monde plus inclusif, pacifique et prospère.

Ces projets recevront un financement de 2,7 millions $CAN de Grands Défis Canada, avec le soutien du gouvernement du Canada, par l’entremise d’Affaires mondiales Canada. Ce financement sera complété par des douzaines de contributions de partenaires, ainsi que par la collaboration d’organismes gouvernementaux et non gouvernementaux dans chaque pays, représentant un investissement total de 3,9 millions $.

Citations

« Les conditions auxquelles font face les femmes et les filles dans les pays à revenu faible ou intermédiaire défient presque l’entendement, mais elles constituent la réalité quotidienne de millions de personnes. Grands Défis Canada est fier de travailler avec le gouvernement du Canada pour permettre à des innovateurs ayant de nouvelles idées audacieuses de tester des concepts qui pourraient être la clé d’une vie meilleure pour les femmes et les filles partout dans le monde et de déployer à plus grande échelle les approches innovatrices axées sur l’autonomisation des femmes et des filles qui montrent déjà des résultats prometteurs. »

– Dr Peter A. Singer, président-directeur général, Grands Défis Canada

« Grands Défis Canada et le gouvernement du Canada partagent l’engagement de faire progresser l’égalité des sexes, et de renforcer et protéger les droits des femmes et des filles. En investissant dans l’innovation, Grands Défis Canada aide à promouvoir un monde où chaque femme et chaque fille a la capacité de survivre et de s’épanouir et de jouer un rôle clé pour le développement et la paix.

– Dre Karlee Silver, vice-présidente aux programmes, Grands Défis Canada

Ressources additionnelles

Demandes des Médias

LIAM BROWN
Agent de presse
Grands Défis Canada
+1.416.583.5821 Ext. 5564 / +1.647.328.2021
ac.se1542088473gnell1542088473ahcdn1542088473arg@n1542088473worb.1542088473mail1542088473

Photo courtoisie du Fundación Violeta Barrios de Chamorro