Grands Défis Canada

Financement initial de 35 millions $CA pour soutenir le travail dans 13 pays à revenu faible ou intermédiaire

25 octobre 2022

Being, une initiative internationale en santé mentale visant à financer et à soutenir la recherche et des approches innovantes pour améliorer le bien-être mental des jeunes âgés de 10 à 24 ans dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, a été lancée aujourd’hui. L’initiative est hébergée par Grands Défis Canada (GDC), en partenariat avec la Fondation Botnar de la Suisse et United for Global Mental Health, dont son expertise et son réseau mondial appuieront la représentation, l’engagement des parties prenantes et d’autres fonctions vitales, et avec le soutien institutionnel d’Affaires mondiales Canada. Being a pu voir le jour grâce à un financement initial de 35 M $CA, consistant notamment en un apport initial de la Fondation Botnar pour la première phase de Being et en un investissement de Grands Défis Canada par l’intermédiaire du gouvernement du Canada.

À l’échelle mondiale, 75 % de tous les problèmes de santé mentale apparaissent avant l’âge de 24 ans et près de 46 000 adolescents meurent d’un suicide chaque année, ce qui en fait l’une des cinq principales causes de décès dans leur tranche d’âge. Dans les pays à revenu faible ou intermédiaire (PRFI), jusqu’à 90 % des besoins en santé mentale des jeunes ne sont pas satisfaits en raison d’un manque de ressources.

« Aujourd’hui, les problèmes de santé mentale touchent un enfant et un adolescent sur cinq dans le monde; avec la pandémie de COVID-19, la crise climatique et la récente hausse du coût de la vie, nous risquons de voir cette situation s’aggraver, tout comme les perspectives et l’espoir que la prochaine génération connaisse le bien-être et s’épanouisse, » a affirmé Stefan Germann, PDG de la Fondation Botnar. « À la Fondation Botnar, nous sommes fiers d’avoir appuyé des interventions clés qui priorisent la santé mentale des jeunes. Forts de cette expérience et de cet apprentissage, nous sommes ravis de nous joindre à des partenaires aussi exceptionnels dans ce nouvel effort de collaboration, Being, avec et pour les jeunes afin d’améliorer le bien-être mental grâce à l’innovation et à la recherche qui susciteront des changements positifs et durables dans les collectivités locales et au-delà. »

Mobiliser des partenaires dans les pays à revenu faible ou intermédiaire

Being mobilisera les gouvernements et les décideurs de pays à revenu faible ou intermédiaire. Bien que la perte de contribution à l’économie due aux troubles mentaux menant à un handicap ou à la mort chez les jeunes soit estimée à près de 390 milliards de dollars par an, en moyenne, seulement 2 % des budgets nationaux de la santé sont consacrés à la santé mentale et souvent moins de 1 % dans les PRFI. En comparaison, seulement 0,24 % de l’aide internationale au développement est consacrée au soutien de la santé mentale des enfants et des familles.

« Nous devons investir dans des approches fondées sur des données probantes et inclusives pour soutenir la santé mentale des jeunes dans le monde entier », a affirmé Karlee Silver, co-PDG de Grands Défis Canada. « Nous savons qu’un changement durable ne se produira que lorsque les décisions seront prises par ceux qui vivent le plus près des défis à surmonter et que les approches pourront évoluer. En soutenant les jeunes et leurs collectivités, Being vise à miser sur les relations, les connaissances, l’expertise et l’investissement personnel des acteurs locaux pour débloquer des solutions durables pouvant être déployées à grande échelle pour la santé mentale des jeunes.

Being soutiendra la recherche ainsi que des innovations en milieu communautaire axées sur les jeunes en Roumanie, en Tanzanie, en Colombie, en Équateur, au Ghana, au Sénégal, en Inde, au Maroc, en Égypte, en Indonésie, au Pakistan, en Sierra Leone et au Vietnam – dans le but de créer des collectivités où les jeunes ont les moyens et la capacité de promouvoir leur bien-être en fonction de leurs besoins. Ces pays prioritaires initiaux ont été sélectionnés pour leur contextes urbains en croissance rapide – un centre d’intérêt particulier pour l’initiative.

Objectifs

Being veut améliorer le bien-être mental des jeunes dans les PRFI et apporter des changements positifs au niveau des systèmes dans les collectivités locales et au-delà grâce à une approche coordonnée et stratégique qui combine les réseaux, la recherche, l’innovation, les politiques et la représentation, et ainsi que l’engagement avec les jeunes et les personnes ayant une expérience vécue.

 Les expériences acquises dans les pays cibles initiaux auront une pertinence mondiale. Being et ses partenaires veulent créer un écosystème pour la santé mentale des jeunes en favorisant l’échange continu de nouvelles données probantes, innovations et apprentissages pour éclairer la réflexion internationale.

Being influencera l’avènement de changements durables dans la programmation, la recherche et les politiques par le biais de réseaux actifs aux niveaux national et mondial en reliant les donateurs, les bailleurs de fonds, les investisseurs, les gouvernements, les partenaires multilatéraux du déploiement à l’échelle, les intermédiaires locaux et les collectivités. L’initiative prévoit également un Conseil, comprenant des jeunes et des personnes ayant une expérience vécue. Les membres du Conseil de Being éclaireront les priorités, les principes et l’orientation de l’initiative.

Membres du Conseil :

« Je suis ravi de me joindre à Being. L’approche intersectorielle et intergénérationnelle de cette initiative fera certainement faire de grands progrès à la participation des jeunes en santé mentale, » affirme le plus jeune membre du Conseil de Being, Margianta Surahman Juhanda Dinata, d’Emancipate Indonesia.

S’appuyer sur les forces des partenaires

« Au cœur de la mission de United for Global Mental Health, il y a la collecte de fonds pour la santé mentale dans le monde entier et la garantie que ces fonds seront dépensés de manière à respecter les droits de la personne et à fournir un soutien efficace à tous ceux qui en ont besoin », a affirmé Sarah Kline, PDG et co-fondatrice, United for Global Mental Health. « Nous avons été ravis de travailler au cours des 18 derniers mois à l’élaboration et au lancement de Being. Il s’agit d’une initiative en santé mentale conçue pour améliorer la vie de millions de jeunes en appuyant la recherche et l’action au niveau des pays et en les reliant pour stimuler le changement à l’échelle mondiale. Nous sommes très fiers de nous associer à la Fondation Botnar, à Grands Défis Canada et à une liste croissante d’autres organisations dans cette initiative.

« Depuis 2011, en tant qu’hôte du programme Santé mentale dans le monde, nous avons investi 55,8 millions $ CA dans 123 projets couvrant 40 pays, en fournissant un soutien au niveau de la plate-forme et de l’accélérateur, » à précisé Jocelyne Mackie, co-PDG de GDC. « Grâce à cela, nous avons appris beaucoup de choses utiles au développement de Being. Nous savons qu’il est essentiel de soutenir des innovateurs locaux qui sont les plus proches des défis sanitaires à relever, de tirer parti de la puissance de divers partenariats entre les secteurs public, privé et à but non lucratif, et de s’engager avec des jeunes dont les expériences et les perspectives peuvent aider à guider et à définir l’ordre du jour. »

Les co-fondateurs de Being invitent d’autres partenaires potentiels à participer. Les partenaires institutionnels à ce jour comprennent Affaires mondiales Canada. Dans les mois à venir, Being finalisera une collaboration avec un partenaire basé dans un PRFI qui gérera une initiative de recherche pour le compte de Being au cours de l’initiative.

« Le Canada joue un rôle actif pour faire avancer la santé mentale dans le monde, en attirant l’attention sur celle-ci dans les programmes mondiaux et nationaux, en contribuant à réduire la stigmatisation et en améliorant la coordination des actions. Grâce à notre soutien au programme de la Santé mentale dans le monde de GDC, notre partenariat avec l’initiative Being permettra de mettre l’accent sur la santé mentale et le bien-être des jeunes. Nous sommes ravis que GDC ait pu tirer parti de notre soutien continu dans ce nouveau partenariat avec la Fondation Botnar et United for Global Mental Health », a déclaré l’honorable Harjit S. Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique du Canada.

Being tient également à reconnaître le soutien inestimable du ministère de la Santé et des Services Sociaux (DHSC) du Royaume-Uni, en utilisant des fonds reçus d’UK aid par l’entremise de l’Institut national de recherche en santé (NIHR), en finançant le programme la Santé mentale dans le monde depuis 2019 – pour des innovations qui améliorent les soins de santé mentale en milieu communautaire à l’intention des jeunes dans les pays à faibles ressources. Les enseignements tirés dans le cadre de ce programme ont été cruciaux pour le développement de Being.

Occasion de collaboration

Being est à la recherche de chercheurs, de groupes ou d’organisations pour appuyer l’initiative sur une période allant jusqu’à un an (2023-2024). Comprendre les besoins locaux et les facteurs déterminants du bien-être des jeunes est essentiel aux résultats de Being. Les intervenants sélectionnés analyseront l’information au niveau local sur la santé mentale et le bien-être des jeunes et, surtout, dirigeront l’engagement des parties prenantes et des réseaux pour définir les occasions d’investissement et de collaboration dans un ou plusieurs des 13 pays prioritaires. Ces conclusions et engagements aideront à déterminer la prochaine phase de financement et à identifier les possibilités de catalyser le changement pour le bien-être des jeunes.

La date limite pour participer à cette occasion de service est le jeudi 17 novembre 2022. Tous les détails sur cette possibilité se trouvent sur le site Web de Grands Défis Canada.

 

-30-

Pour plus d’information :
Debora Aguillon
Agente adjointe des communications, Santé mentale dans le monde, Grands Défis Canada

ac.se1670653496gnell1670653496ahcdn1670653496arg@n1670653496olliu1670653496ga.ar1670653496obed1670653496

 

À PROPOS DE BEING

Being est une initiative internationale en santé mentale, œuvrant pour un monde dans lequel les jeunes se sentent bien et s’épanouissent. Il est hébergé par Grands Défis Canada en partenariat avec la Fondation Botnar et United for Global Mental Health et Affaires mondiales Canada. Being travaille avec les jeunes pour améliorer leur bien-être mental grâce à la recherche et à des approches innovantes axées sur les jeunes en vue de susciter un changement positif et durable dans les collectivités locales et au-delà.

À PROPOS DE GRANDS DÉFIS CANADA

Grands Défis Canada est voué à promouvoir des Idées audacieuses ayant un grand Impact®. Financé par le gouvernement du Canada et d’autres partenaires, Grands Défis Canada accorde du financement à des innovateurs de pays à revenu faible ou intermédiaire et du Canada. Les Idées audacieuses qu’appuie Grands Défis Canada intègrent l’innovation scientifique, technologique, sociale et commerciale – appelée l’Innovation intégrée®. Grands Défis Canada, l’un des plus grands investisseurs d’impact au Canada, a soutenu un portefeuille de plus de 1 400 innovations dans 96 pays. Grands Défis Canada estime que ces innovations ont le potentiel de sauver jusqu’à 1,78 million de vies et d’améliorer jusqu’à 64 millions de vies d’ici 2030 : https://www.grandchallenges.ca/fr-ca/

À PROPOS DE LA FONDATION BOTNAR

La Fondation Botnar est une fondation philanthropique suisse qui œuvre pour améliorer la santé et le bien-être des jeunes vivant dans les villes partout dans le monde. Plaidant pour l’inclusion des voix des jeunes et l’utilisation équitable de l’IA et de la technologie numérique, la Fondation investit et soutient des programmes et des recherches innovants, et rassemble des acteurs de tous les secteurs pour susciter un dialogue et des partenariats : https://www.fondationbotnar.org/

À PROPOS DE UNITED FOR GLOBAL MENTAL HEALTH (UGMH)

United for Global Mental Health œuvre en vue de sensibiliser, de réduire la stigmatisation et d’accroître le soutien à la santé mentale dans le monde avec des partenaires de confiance. L’équipe United for Global Mental Health est composée de personnes diverses, passionnées et bien informées. En combinant leur vaste expertise interne en matière de représentation, de financement et d’organisation de campagnes avec les réflexions uniques de leurs nombreux partenaires, l’équipe progresse déjà dans sa mission. https://unitedgmh.org/