Communiqué de presse

Cinq projets financés dans le cadre du nouveau « Défi de l’assainissement urbain » s’attaquent aux risques de l’assainissement inadéquat dans le monde, qui touchent de façon disproportionnée les femmes et les filles

Les toilettes abordables munies d’une trappe à fermeture automatique innovante réduisent au minimum les odeurs et les insectes et contribuent à l’objectif de LIXIL d’améliorer l’assainissement pour 100 millions de personnes d’ici la fin de 2020

New York – Le Water Innovation Engine, un partenariat pionnier dirigé par le ministère des Affaires étrangères et du Commerce (DFAT) de l’Australie pour susciter de nouvelles approches et idées audacieuses dans le secteur de l’eau, a lancé aujourd’hui le « Défi de l’assainissement urbain » dans le monde avec l’annonce d’un investissement de plusieurs millions de dollars dans cinq projets.

Ces projets comprennent une gamme innovante de toilettes abordables en plastique munies d’une trappe simple à fermeture automatique par gravité qui rend les latrines à fosse plus sécuritaires, plus hygiéniques et moins désagréables à utiliser. Les produits, commercialisés sous la marque SATO, de la LIXIL Group Corporation du Japon, sont actuellement utilisés dans 14 pays, où plus de 1,2 million de toilettes ont été installées et améliorent la vie de 6 millions de personnes.

Avec le nouveau financement annoncé aujourd’hui, la production sera augmentée pour atteindre 15 millions d’utilisateurs supplémentaires. Dans le cadre de ses activités mondiales d’assainissement et d’hygiène, LIXIL vise à offrir des services d’assainissement sécuritaires à 100 millions de personnes supplémentaires d’ici la fin de 2020, soit une réduction de 4 % des 2,3 milliards de personnes n’ayant pas accès à des services d’assainissement de base dans le monde. Cela représenterait une accélération significative du progrès vers l’atteinte d’un Objectif du développement durable clé des Nations Unies pour 2030 : assurer la disponibilité et la gestion durable de services d’eau et d’assainissement pour tous.

Chaque année, des millions de personnes – la plupart des enfants – meurent de maladies liées à des services inadéquats d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène. En 2015, 2,3 milliards de personnes n’avaient toujours pas accès à des services d’assainissement de base, et 892 millions de personnes pratiquaient encore la défécation en plein air.

Développée à l’origine par la marque American Standard de LIXIL, la gamme SATO comporte un rabat à pesée sous le siège qui se referme hermétiquement après l’utilisation. Coûtant entre 2 $ et 10 $ selon le modèle et le pays, ces toilettes utilisent aussi peu que 200 ml (moins d’une tasse) d’eau, soit 80 % moins qu’une toilette à chasse d’eau, mettent une barrière entre les déchets fécaux et les gens, bloquent les odeurs, les mouches et d’autres vecteurs de maladies, et offrent un moyen efficace et abordable d’atténuer les risques et les désagréments des latrines classiques.

C’est l’un des cinq premiers projets appuyés par Grands Défis Canada dans le cadre du nouveau Défi de l’assainissement urbain, annoncé aujourd’hui lors des rencontres de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. Ces cinq projets sont entrepris avec le soutien financier du gouvernement du Canada par le biais d’Affaires mondiales Canada et d’autres partenaires, et recevront un investissement total de 8,7 millions $ CAD pour déployer à grande échelle les projets prometteurs d’assainissement urbain en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud.

Les autres projets en voie de déploiement sont les suivants :

  • Laguna Water (Philippines) : Offrir des services intégrés d’approvisionnement en eau et d’assainissement dans les quartiers informels de Laguna.
  • X-runner (Pérou) : Offrir des services d’assainissement fiables, sûrs et durables aux ménages urbains à faible revenu qui n’ont pas de toilettes.
  • Sanivation (Kenya) : Améliorer la dignité, la santé et l’environnement grâce à des services d’assainissement propres, sûrs et efficaces.
  • Pivot Works (Rwanda) : Convertir les déchets humains de la capitale du Rwanda en carburant renouvelable.

Pour les détails supplémentaires sur ces projets, voir le Description des projets (PDF).

Le Défi de l’assainissement urbain

Le Défi de l’assainissement urbain financera des percées dans le cadre d’approches innovatrices pour aider les collectivités à fournir des services universels d’assainissement urbain à bon coût et à prévenir ainsi les effets nocifs sur la santé, l’environnement et l’économie.

Le Défi de l’assainissement urbain, mené par Grands Défis Canada, est la plus récente initiative dans le cadre du Water Innovation Engine, formé en réponse à un appel à l’action lancé en 2016 par onze chefs de gouvernement et d’État et les conseillers spéciaux siégeant au Panel de haut niveau sur l’eau (PHNE) de l’ONU  et la Banque Mondiale. Ces dirigeants ont plus précisément demandé que des programmes grands défis soient lancés pour stimuler la réflexion et faire bouger les choses vers la mise en œuvre d’un nouveau programme d’action sur l’eau.

Le développement du Water Innovation Engine est guidé par un comité de lancement dont les membres comprennent le ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce (DFAT), la Banque mondiale et la Fondation Rockefeller.

Il existe un besoin primordial de déployer des systèmes d’assainissement durables dans les zones urbaines et d’améliorer la coordination mondiale de l’innovation axée sur l’eau.

Selon les projections, la population urbaine devrait augmenter considérablement dans le monde et l’on prévoit que les deux tiers des gens vivront dans les villes d’ici 2030, dont beaucoup dans des quartiers informels dotés d’installations limitées d’approvisionnement en eau et d’assainissement. Le manque d’assainissement adéquat dans les villes a des conséquences désastreuses pour l’environnement urbain et la santé publique et un impact négatif sur la croissance économique, touchant de manière disproportionnée les femmes et les filles.

Le Water Innovation Engine a également annoncé le lancement du Défi des données sur l’eau, dirigé par le Fonds mondial pour l’innovation, qui recherche des innovations – techniques, institutionnelles ou comportementales – utilisant des données pour favoriser une meilleure gestion de l’eau et améliorer la vie des personnes vivant avec moins de 5 $ par jour.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site Internet du Défi de l’assainissement urbain.

Citations

« Le manque d’assainissement a un impact disproportionné sur les femmes et les filles vulnérables et cause la diarrhée et mort et retarde le développement de l’enfant. Investir dans des services d’assainissement urbain sécuritaires est essentiel pour promouvoir l’égalité entre les sexes et protéger la santé et le bien-être de chaque femme et de chaque enfant ».

– Dr Peter A. Singer, président-directeur général de Grands Défis Canada

Photos

Ressources additionnelles

Demandes des Médias

LIAM BROWN
Agent de presse
Grands Défis Canada
+1.416.583.5821 Ext. 5564 / +1.647.328.2021
ac.s1513374146egnel1513374146lahcd1513374146narg@1513374146nworb1513374146.mail1513374146